Choisissez votre langue
Publié dans actualités

Aucune discussion à ce stade concernant l'adhésion de l'Arménie à l'UE, a déclaré le président du Parlement

Par TheArmTimes

Aucune discussion à ce stade concernant l'adhésion de l'Arménie à l'UE, a déclaré le président du Parlement


Comprendre la position de l'Arménie


Le président de l'Assemblée nationale d'Arménie (AN), Alen Simonyan, a affirmé que la question de l'adhésion de l'Arménie à l'Union européenne n'était pas actuellement débattue. Lors d'une conférence de presse mercredi, Simonyan a répondu aux questions des journalistes concernant la possible adhésion du pays à l'UE.


Un moment délicat pour l'Arménie


Simonyan a souligné les difficultés rencontrées par l'Arménie face aux récents développements dans la région. "Commenter les actions de l'Azerbaïdjan est une tâche ingrate", a-t-il déclaré, faisant référence aux tensions en cours entre l'Arménie et son voisin.


L'agenda européen de la paix en discussion


Concernant l'ordre du jour d'une prochaine réunion à Bruxelles, à laquelle assistera le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan, Simonyan n'a pas exclu la possibilité que l'accord européen pour la paix soit abordé. Cet accord vise à fournir une assistance à l'Arménie dans le cadre de ses efforts de paix.


Pas de discussion sur l'adhésion à l'UE pour l'instant


Cependant, Simonyan a clairement indiqué que l'adhésion de l'Arménie à l'UE n'était pas à l'ordre du jour. "Nous ne discutons pas d'une telle question à ce stade, et je ne pense pas qu'une telle chose puisse arriver", a-t-il déclaré.


Un avenir incertain


La déclaration de Simonyan souligne l'incertitude entourant l'avenir des relations de l'Arménie avec l'UE. Alors que l'Arménie cherche un soutien pour ses efforts de paix, la question de son adhésion à l'UE reste un sujet sensible.


Conclusion


La déclaration du président du Parlement arménien indique que l'adhésion du pays à l'UE n'est pas une priorité immédiate. L'Arménie se concentre actuellement sur la résolution des tensions régionales et la recherche d'une assistance dans le cadre de l'accord européen pour la paix. L'évolution future des relations de l'Arménie avec l'UE reste à suivre.

0 Commentaires

Vous pouvez lire aussi...