Choisissez votre langue
Publié dans actualités

Avocat : Toute invasion azerbaïdjanaise fera également des habitants de la province arménienne de Tavush des cibles militaires

Par TheArmTimes

Avocat : Toute invasion azerbaïdjanaise fera également des habitants de la province arménienne de Tavush des cibles militaires


Introduction


L'Arménie et l'Azerbaïdjan sont engagés dans un conflit de longue date pour le contrôle du Haut-Karabagh. Récemment, les tensions se sont exacerbées, avec des escarmouches le long de la frontière. Un avocat arménien a averti qu'une invasion azerbaïdjanaise pourrait entraîner des pertes civiles importantes dans la province arménienne de Tavush.


Les cibles civiles dans les conflits armés


Le droit international interdit de prendre pour cible des civils pendant les conflits armés. Cependant, les civils sont souvent pris entre deux feux dans les guerres. Les troupes azerbaïdjanaises ont souvent pris pour cible des infrastructures civiles dans le passé, forçant les habitants à fuir leurs maisons.


La province arménienne de Tavush


La province de Tavush est située à la frontière entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan. C'est une région vitale pour l'Arménie, car elle abrite des infrastructures critiques telles que des centrales électriques et des réservoirs. Les habitants de Tavush sont exposés à des risques importants en cas d'invasion azerbaïdjanaise.


Les droits des résidents de Tavush


Les résidents de Tavush ont droit à la protection de leurs biens et à la possibilité de vivre dans leur propre maison. Les attaques contre les infrastructures civiles violent ces droits. Les habitants de Tavush ont également le droit de demander réparation pour les pertes qu'ils subissent en raison du conflit.


Le rôle de la Cour pénale internationale


La Cour pénale internationale (CPI) est un tribunal qui poursuit les individus pour crimes de guerre, crimes contre l'humanité et génocide. L'Arménie a ratifié le Statut de Rome de la CPI, ce qui donne à la Cour compétence sur les crimes commis dans le pays. Si l'Arménie adhère aux mécanismes de la CPI, cela pourrait contribuer à garantir que les responsables d'attaques contre des civils soient tenus responsables.


La pression sur l'Arménie


L'Arménie subit des pressions de l'Azerbaïdjan pour qu'elle renonce aux mécanismes de responsabilité. Cependant, les autorités arméniennes doivent résister à cette pression et garantir que les auteurs de crimes de guerre soient traduits en justice.


L'importance des mécanismes de responsabilité


Les mécanismes de responsabilité sont essentiels pour prévenir les violations des droits de l'homme et garantir la justice pour les victimes. En adhérant à ces mécanismes, l'Arménie peut contribuer à mettre fin au cycle de violence et à construire un avenir pacifique.


Conclusion


Une invasion azerbaïdjanaise en Arménie constituerait une grave menace pour les habitants de la province de Tavush. Les civils ont droit à la protection contre les attaques, et les auteurs de crimes de guerre doivent être tenus responsables. L'Arménie doit adhérer aux mécanismes de la Cour pénale internationale pour garantir la justice et prévenir de futures atrocités.

0 Commentaires

Vous pouvez lire aussi...