Choisissez votre langue
Publié dans actualités

Ce qui n’appartient pas à l’Arménie sera restitué à l’Azerbaïdjan, et ce dernier fera de même affirme le député Armen Khachatryan

Par TheArmTimes

Ce que l'Arménie ne possède pas sera rendu à l'Azerbaïdjan, et vice versa, déclare le député Armen Khachatryan


Introduction


Le conflit territorial entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan a récemment refait surface, l'Azerbaïdjan ayant occupé plusieurs villages de la région frontalière de Tavush en Arménie. Dans ce contexte, le député arménien Armen Khachatryan a déclaré que l'Arménie "imposera certainement la paix" et que l'Azerbaïdjan doit "libérer les territoires qu'il a occupés".


La démarcation des frontières


Armen Khachatryan a souligné que le processus de démarcation des frontières n'est pas nouveau et qu'il s'agit simplement de "rétablir les frontières existantes". Il a affirmé que "ce qui se trouve sur notre territoire nous appartient", tandis que "ce qui ne nous appartient pas sera restitué à l'Azerbaïdjan".


Le soutien de l'Occident


Lorsque Khachatryan a été interrogé sur le soutien potentiel de l'Occident, il a répondu que "l'Azerbaïdjan n'est pas un pays qui peut ignorer les normes du droit international". Il a averti que l'Azerbaïdjan "se retrouvera dans cette position s'il poursuit cette approche belliqueuse".


La souveraineté de l'Arménie


Khachatryan a insisté sur le fait que l'Arménie est "un pays souverain, un pays démocratique" et que l'Azerbaïdjan doit "tenir compte de ses alliés et respecter notre souveraineté". Il a affirmé que l'Arménie "n'hésitera pas à protéger son territoire".


Le rôle de la Russie


La Russie joue un rôle clé dans le conflit entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan. Khachatryan a déclaré que l'Arménie apprécie le soutien de la Russie et qu'elle "espère que la Russie continuera à jouer un rôle positif dans la résolution de ce conflit".


Les relations entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan


Khachatryan a exprimé l'espoir que les relations entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan puissent s'améliorer à l'avenir. Il a déclaré que l'Arménie est prête à "travailler avec l'Azerbaïdjan pour établir des relations de bon voisinage".


La nécessité d'une solution pacifique


Khachatryan a souligné l'importance de trouver une solution pacifique au conflit. Il a déclaré que "la guerre n'est jamais la solution" et que "les deux parties doivent faire preuve de retenue et de volonté de négocier".


L'espoir d'une coexistence pacifique


Khachatryan a exprimé l'espoir qu'un jour, l'Arménie et l'Azerbaïdjan pourront coexister pacifiquement. Il a déclaré que "nous croyons que la paix est possible et que nous y travaillerons".


Les défis à venir


Khachatryan a reconnu les défis à venir dans le processus de paix. Cependant, il a déclaré que l'Arménie "est déterminée à surmonter ces défis et à parvenir à une paix durable".


Conclusion


Le conflit entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan est un problème complexe et multiforme. Il n'existe pas de solution facile, mais il est essentiel de maintenir un dialogue et de travailler à une solution pacifique. Les déclarations du député Armen Khachatryan soulignent la volonté de l'Arménie de trouver une solution pacifique et de coexister pacifiquement avec l'Azerbaïdjan.

0 Commentaires

Vous pouvez lire aussi...