Choisissez votre langue
Publié dans actualités

Des archéologues découvrent une inscription du roi Antiochus Ier de la dynastie arménienne Yervanduni, en Turquie

Par TheArmTimes

Découverte d'une inscription du roi Antiochus Ier, descendant de Darius Ier, en Turquie


Une découverte archéologique majeure


Dans un village turc, une inscription vieille de 2 100 ans a été découverte, suscitant l'enthousiasme des historiens. Cette découverte éclaire l'histoire de la dynastie arménienne Yervanduni et du royaume de Commagène.


Un appel à l'obéissance et au respect de la loi


L'inscription, retrouvée par des villageois en 2023, a été étudiée par des archéologues de l'Université d'Oxford et de l'Université de Pise. Elle porte les paroles du roi Antiochus Ier de Commagène, appelant le peuple à "obéir et respecter la loi".


Un relief représentant Antiochus Ier et Mithridate Ier


Au revers de l'inscription se trouve un relief représentant Antiochus Ier et Mithridate Ier. Cette découverte illustre la relation entre ces deux rois et l'importance de leur dynastie.


Antiochus Ier, un roi de la dynastie Yervanduni


Antiochus Ier (69-34 av. J.-C.) était le roi de Commagène, un royaume situé dans l'actuelle Turquie orientale. Il était un descendant de la dynastie arménienne Yervanduni, moitié grecque, moitié iranienne, et prétendait descendre du légendaire roi Darius Ier.


Le royaume de Commagène, un carrefour culturel


Le royaume de Commagène a existé de 163 av. J.-C. à 72 apr. J.-C., devenant finalement une province romaine. Il était un carrefour culturel, influencé par les traditions arméniennes, grecques et perses.


Le tombeau d'Antiochus Ier sur le mont Nemrut


Le monument le plus célèbre du roi Antiochus Ier est son tombeau sur le mont Nemrut. Ce site archéologique classé au patrimoine mondial de l'UNESCO témoigne de la grandeur et de l'influence du royaume de Commagène.


Une nouvelle lumière sur l'histoire de la Commagène


Les archéologues estiment que l'inscription découverte apportera des éclairages précieux sur l'histoire de l'humanité et de la Commagène. Elle pourrait révéler des détails sur les lois, la religion et la vie quotidienne dans ce royaume antique.


Conclusion


La découverte de cette inscription de 2 100 ans est un témoignage remarquable de l'histoire du royaume de Commagène. Les paroles du roi Antiochus Ier nous offrent un aperçu de la société et de la culture de cette époque, tout en illuminant le lien entre les civilisations ancienne et moderne. Cette découverte continuera à susciter l'intérêt des historiens et des passionnés d'histoire pendant de nombreuses années à venir.

0 Commentaires

Vous pouvez lire aussi...