Choisissez votre langue
Publié dans actualités

Des Loups gris attaquent violemment des Kurdes en Belgique

Par TheArmTimes

Attaques violentes des Loups gris sur les Kurdes en Belgique : le bilan s'alourdit


Dimanche soir, la communauté kurde de Belgique a été prise pour cible d'une attaque coordonnée par les Loups gris, un groupe d'extrême droite turc. Les événements se sont déroulés dans la ville de Heusden-Zolder, alors que les Kurdes rentraient d'une célébration de Newroz.


Assauts coordonnés et vandalisme


Les Loups gris, connus pour leurs actes de vandalisme, ont mené des attaques concertées contre un convoi de véhicules kurdes et ont pris pour cible des dizaines de personnes réfugiées dans une maison. Des vidéos diffusées sur les réseaux sociaux montrent les assaillants tentant d'entrer de force dans la maison en scandant des slogans islamistes, avant d'être repoussés par les forces de l'ordre.


Tentative d'incendie et blessés


Selon des témoins oculaires, les Loups gris ont tenté de mettre le feu à la maison, piégeant environ 40 personnes à l'intérieur. Les autorités ont confirmé plusieurs blessés, mais le nombre exact reste à déterminer.


Violence extrême et symboles kurdes ciblés


Les images partagées sur les réseaux sociaux révèlent la violence extrême exercée par les assaillants. Un jeune homme a été victime d'une tentative de lynchage, tandis que d'autres vidéos montrent des personnes inertes au sol, entourées de racistes proférant des insultes en turc. Le symbole traditionnel kurde (jaune, rouge et vert) a également été brûlé par les Loups gris.


Pillages et absence de nouvelles


Plusieurs véhicules endommagés ont été pillés par les assaillants. En outre, certaines victimes sont toujours portées disparues et leurs proches sont sans nouvelles.


Forte présence policière


Après l'attaque, un important déploiement policier a été déployé sur les lieux, et un hélicoptère de police a survolé la ville sans interruption. Les autorités ont condamné ces violences et ont promis une enquête approfondie.


Conséquences de l'attaque


Cette attaque contre les Kurdes belges soulève de graves inquiétudes quant à la montée de l'extrémisme de droite en Europe. Les Loups gris, liés au gouvernement turc, sont connus pour leur violence et leur xénophobie.


Soutien à la communauté kurde


Dans le sillage de cette attaque, la communauté kurde a exprimé son indignation et sa tristesse. Des rassemblements de soutien et des appels à la justice sont organisés dans toute la Belgique.


Conclusion


L'attaque violente des Loups gris contre les Kurdes en Belgique est un acte odieux et condamnable. Les autorités doivent redoubler d'efforts pour lutter contre l'extrémisme de droite et garantir la sécurité de toutes les communautés. La solidarité avec les victimes et leurs familles est essentielle pour faire face à la peur et à la violence qui ont marqué cette tragique journée.

0 Commentaires

Vous pouvez lire aussi...