Choisissez votre langue
Publié dans actualités

Eventuel retrait de l’Arménie des poursuites intentées contre l’Azerbaïdjan

Par TheArmTimes

Retrait éventuel de l'Arménie des poursuites judiciaires contre l'Azerbaïdjan


Introduction


Suite aux conflits arméno-azerbaïdjanais, l'éventualité d'un retrait des poursuites intentées par l'Arménie contre l'Azerbaïdjan devant les tribunaux internationaux a suscité des inquiétudes. La militante des droits de l'homme Siranush Sahakyan a mis en garde contre les conséquences d'une telle décision.


Asymétrie des crimes


Sahakyan souligne que la situation est asymétrique, avec une agression et des crimes unilatéraux. Les solutions symétriques, comme le retrait des poursuites, risquent donc de perpétuer l'injustice.


Limites des procédures judiciaires


Elle rappelle que certaines organisations internationales, comme la Cour internationale de justice (CIJ), n'autorisent que les États à déposer des plaintes. Les individus ne peuvent pas faire appel devant la CIJ, ce qui affecte les possibilités juridiques.


Pressions de l'Azerbaïdjan


Selon Sahakyan, les autorités azerbaïdjanaises exercent des pressions sur l'Arménie pour qu'elle abandonne les poursuites, alors que le moment de prendre des décisions approche.


Possibilité d'un retrait des poursuites


Le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan n'a pas exclu la possibilité de retirer les poursuites intentées contre l'Azerbaïdjan. L'Arménie a déposé quatre plaintes interétatiques contre l'Azerbaïdjan devant la CEDH, concernant des crimes commis pendant la guerre du Haut-Karabakh et d'autres violations.


Procès devant la CPI


L'Arménie a également intenté un procès devant la Cour pénale internationale (CPI) des Nations Unies, exigeant l'élimination de la discrimination raciale par l'Azerbaïdjan.


Impact d'un retrait des poursuites


Sahakyan avertit que le retrait des poursuites enverrait un message de faiblesse et d'impunité. Cela pourrait encourager davantage de violations des droits de l'homme et compromettre les chances d'une résolution juste du conflit.


Nécessité de la justice


Elle plaide pour que la justice soit rendue, même si le processus est difficile. Les poursuites judiciaires visent à tenir les responsables responsables, à empêcher de nouvelles violations et à établir les faits historiques.


Importance des organisations internationales


Sahakyan souligne le rôle crucial des organisations internationales dans la promotion de la justice et la protection des droits de l'homme. Les États doivent coopérer avec ces organisations et respecter leurs décisions.


Conclusion


La décision de l'Arménie de retirer ou non ses poursuites contre l'Azerbaïdjan est lourde de conséquences. Il est essentiel de prendre en compte les implications juridiques, politiques et morales d'une telle décision. La justice doit prévaloir pour les victimes, et la communauté internationale doit soutenir les efforts visant à garantir la responsabilité et la réconciliation.

0 Commentaires

Vous pouvez lire aussi...