Choisissez votre langue
Publié dans union européenne

François-Xavier Bellamy tacle Mariani sur l’Azerbaïdjan « Etat corrupteur »

Par TheArmTimes

Défense de l'Arménie par François-Xavier Bellamy lors du débat européen


Lors du débat télévisé sur les élections européennes du 9 juin, diffusé sur Public Sénat, un échange tendu a eu lieu entre François-Xavier Bellamy, tête de liste pour Les Républicains, et Thierry Mariani, membre du Rassemblement National et connu pour ses positions pro-Azerbaïdjan. Bellamy a pris une position ferme en faveur de l'Arménie, un sujet souvent négligé dans les discussions politiques françaises.


Ingérences étrangères et corruption : un sujet brûlant


Bellamy a ouvertement critiqué Mariani pour ses liens avec le gouvernement azerbaïdjanais, accusé de corruption et d'ingérence dans les affaires européennes. "C'est assez désolant de fuir le débat. En attendant, Monsieur Mariani, je suis content que vous soyez là", a lancé Bellamy, soulignant l'importance de confronter ces questions difficiles. Il a poursuivi en rappelant que l'Azerbaïdjan est le seul État de l'UE condamné pour corruption, mettant en lumière les enjeux éthiques et politiques que cela représente pour l'Europe.


Cette prise de position de Bellamy montre une volonté de mettre en avant les questions de corruption et d'influence étrangère dans le cadre des élections européennes, des thèmes qui sont au cœur des préoccupations des citoyens européens. La défense de l'Arménie, souvent éclipsée par d'autres sujets, a ainsi été portée sur le devant de la scène politique, grâce à l'intervention de Bellamy.

0 Commentaires

Vous pouvez lire aussi...