Choisissez votre langue
Publié dans actualités

La consécration politique

Par TheArmTimes

La consécration politique : Le dîner du CCAF, un succès retentissant


Le Conseil de coordination des organisations arméniennes de France (CCAF) a connu une consécration historique lors de son dîner annuel du 20 mars, qui a rassemblé un nombre sans précédent de personnalités politiques françaises de premier plan.


Un parterre politique de haut vol


Cette soirée, qui s'est tenue dans le prestigieux hôtel du Collectionneur, a accueilli le Premier ministre Gabriel Attal, représentant le président Emmanuel Macron. Il était accompagné d'une impressionnante délégation de ministres, dont Guillaume Kasbarian, Sébastien Lecornu, Stéphane Sejourne, Prisca Thévenot, Patricia Mirallès, Sabrina Agresti-Roubache et François Hollande, ancien président de la République.


Outre les membres du gouvernement, de nombreux autres leaders politiques ont honoré le CCAF de leur présence, notamment Xavier Bertrand, président des Hauts-de-France, Jean-Luc Mélenchon, chef de La France Insoumise, Anne Hidalgo, maire de Paris, Olivier Faure, premier secrétaire du PS, et François-Xavier Bellamy, tête de liste Les Républicains aux élections européennes.


Une reconnaissance de l'influence du CCAF


Cette présence massive de responsables politiques témoigne de la reconnaissance croissante du CCAF en tant qu'instance représentative de la communauté arménienne en France et de son poids politique. Cette consécration, symbolisée par ce dîner exceptionnel, marque une étape majeure dans l'histoire du Conseil.


Les interventions marquantes de la soirée


Franz-Olivier Giesbert a animé les débats, donnant la parole à Jean-Christophe Buisson et Sylvain Tesson, récemment rentrés d'Arménie. Les coprésidents du CCAF, Ara Toranian et Mourad Papazian, ont pris la parole pour souligner l'importance de ce dîner. Le Premier ministre Gabriel Attal a ensuite prononcé un discours engageant, suivi d'interventions remarquées par Anne Hidalgo et Xavier Bertrand.


Une présence communautaire et médiatique


Outre les personnalités politiques, le dîner a également accueilli des responsables communautaires, des artistes, des journalistes et des représentants d'associations. La présence de Yonathan Arfi, président du CRIF, de Bérivan et Firat du Conseil démocratique kurde en France (CDK-F) et de l'imam Hassen Chalghoumi a témoigné de la diversité de la communauté invitée.


Un rayonnement national et international


Le dîner du CCAF a bénéficié d'une importante couverture médiatique, renforçant la visibilité de l'événement et de ses participants. Des médias français et arméniens étaient présents pour couvrir cet événement historique, contribuant à son rayonnement national et international.


Conclusion


Le dîner du CCAF du 20 mars restera gravé dans l'histoire comme un moment charnière dans les relations entre la communauté arménienne et les plus hautes sphères politiques françaises. Cette consécration marque la reconnaissance du poids politique du Conseil et son rôle croissant dans le paysage politique français. Elle ouvre la voie à de nouvelles opportunités de collaboration et de dialogue entre les communautés arménienne et française, au bénéfice de l'ensemble de la société.

0 Commentaires

Vous pouvez lire aussi...