Choisissez votre langue
Publié dans actualités

La Mission de l’UE est un « facteur de stabilité » à la frontière arméno-azerbaïdjanaise

Par TheArmTimes

La mission de l’UE, "facteur de stabilité" à la frontière arméno-azerbaïdjanaise


La mission de l'UE, garant de la stabilité


Selon le ministre arménien des Affaires étrangères, Ararat Mirzoyan, la mission de l'UE est devenue un facteur de stabilité le long de la frontière arméno-azerbaïdjanaise. Cette intervention, inédite dans l'histoire de l'UE, a permis de réduire considérablement les tensions à la frontière.


Une présence déterminante


Le déploiement de la mission de l'UE a marqué un tournant dans la gestion de la sécurité en Arménie. Elle a contribué à apaiser les tensions et à créer un climat de confiance entre les populations arménienne et azerbaïdjanaise.


Une coopération renforcée


L'année 2023 a été marquée par le lancement d'un dialogue sur les questions politiques et de défense entre l'Arménie et l'UE. Deux réunions se sont tenues à Erevan et Bruxelles, aboutissant à des déclarations communes sur la situation dans le Caucase du Sud.


À propos de la mission de l'UE en Arménie


Déployée le 20 février 2023, la mission de l'UE en Arménie (EUMA) a pour mission d'observer et de rendre compte de la situation sur le terrain. Elle vise également à renforcer la sécurité dans les zones touchées par le conflit et à promouvoir la confiance entre les populations arménienne et azerbaïdjanaise.


Un mandat de deux ans


La mission de l'UE a un mandat de deux ans et compte jusqu'à 100 personnes, comprenant des experts et des observateurs de l'UE. Elle est basée à Eghegnadzor, avec des centres opérationnels à Kapan et Idjevan.


Contribution de la mission à la stabilité


La mission de l'UE a joué un rôle déterminant dans la stabilisation de la frontière arméno-azerbaïdjanaise. Son impartialité et son expertise ont permis de réduire les tensions et de créer un climat propice à la coopération dans la région.


Perspectives d'avenir


L'UE s'engage à poursuivre son soutien à l'Arménie et à l'Azerbaïdjan dans leurs efforts visant à instaurer une paix durable dans le Caucase du Sud. La mission de l'UE continuera d'être un facteur de stabilité essentiel dans cette région stratégique.


Conclusion


La mission de l'UE en Arménie est une réussite majeure qui témoigne de l'engagement de l'UE en faveur de la stabilité et de la coopération dans le Caucase du Sud. En tant que facteur de stabilité à la frontière arméno-azerbaïdjanaise, elle a contribué à réduire les tensions et à créer un climat propice à la paix et au progrès dans la région.

0 Commentaires

Vous pouvez lire aussi...