Choisissez votre langue
Publié dans culture

La tombe d'un jeune seigneur vieille de 1 200 ans et son trésor découverts au Panama

Par TheArmTimes

Découverte archéologique majeure au Panama: Un tombeau révèle les secrets de la culture CocléLe parc archéologique d'El Caño, niché dans la région reculée à 160 km au sud-ouest de Panama, continue de surprendre le monde scientifique. Découvert en 1927, le site livre encore aujourd'hui des secrets enfouis depuis des siècles.Les rituels funéraires des Coclé, un écho des dynasties égyptiennesÀ l'instar des anciennes dynasties égyptiennes, la civilisation Coclé pratiquait le sacrifice rituel de serviteurs. Dans ces cérémonies macabres, épouses et servantes dévouées étaient offertes en sacrifice pour accompagner dans l'au-delà les membres éminents de la société.Un tombeau somptueux de 1 200 ans dévoiléLa récente mise au jour d'un tombeau fastueux à El Caño offre un nouvel éclairage sur cette culture mystérieuse. Le Ministère de la Culture du Panama a annoncé que ce tombeau appartenait à un noble de la société Coclé ayant vécu entre 750 et 800 de notre ère, et décédé aux alentours de 30 ans.Trésors enfouis: la richesse d'une civilisation révéléeLes fouilles ont révélé, enfouis sous des monticules de poteries, une collection éblouissante d'objets en or. Parmi eux, cinq pectoraux, des ornements précieux, des boucles d'oreilles, des colliers et même des flûtes fabriquées à partir d'os.Un seigneur parmi les siensLe noble fut retrouvé inhumé aux côtés d'autres individus, témoignant de la hiérarchie sociale de l'époque. Les archéologues estiment que la tombe pourrait contenir entre 8 et 32 corps.Des pratiques funéraires révélatricesDe manière surprenante, le corps du seigneur a été découvert face contre terre, reposant sur un corps féminin - une coutume répandue à cette période, comme le souligne le ministère de la Culture.Les fouilles se poursuivent, promettant de dévoiler encore plus sur les coutumes et la vie de la civilisation Coclé.

0 Commentaires

Vous pouvez lire aussi...