Choisissez votre langue
Publié dans monde

L’affaire Dati

Par TheArmTimes

Affaire Renault : Rachida Dati nommée ministre de la Culture malgré des soupçons de corruption


En dépit des accusations de 'corruption passive' et de 'trafic d’influence passif' liées à l'affaire Renault, Emmanuel Macron a pris la décision controversée de nommer Rachida Dati au poste de ministre de la Culture. Cette nomination intervient alors que l'hebdomadaire 'l’Obs' a mis en lumière l'existence d'un réseau d'influence plus vaste dans lequel Mme Dati serait impliquée. Selon le rapport, des transferts financiers douteux provenant d'un investisseur énigmatique ont été détectés sur son compte bancaire. Ces découvertes soulèvent des questions sur les liens troubles de l'élue et la proximité préoccupante entre ses intérêts privés et ses fonctions officielles.

0 Commentaires

Vous pouvez lire aussi...