Choisissez votre langue
Publié dans actualités

Le Département d'État n'est pas d'accord avec les commentaires de l'Azerbaïdjan sur la prochaine réunion États-Unis-UE-Arménie

Par TheArmTimes

Le Département d'État rejette les critiques de l'Azerbaïdjan sur la prochaine rencontre États-Unis-UE-Arménie


Les États-Unis ont réfuté les affirmations de l'Azerbaïdjan selon lesquelles la rencontre entre le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan, la présidente de la Commission européenne Ursula von der Leyen et le secrétaire d'État américain Antony Blinken à Bruxelles le 5 avril constituerait une escalade.


Les États-Unis ne soutiennent pas les propos de l'Azerbaïdjan


Matthew Miller, porte-parole du Département d'État américain, a souligné lors d'une conférence de presse mercredi que les États-Unis ne souscrivaient pas aux commentaires de l'Azerbaïdjan. "Je ne serais évidemment pas d'accord avec ces commentaires. L'objectif de cette réunion est la résilience économique pour aider l'Arménie à diversifier ses partenariats commerciaux et à répondre aux besoins humanitaires. Je ne vois pas pourquoi cela entraînerait une escalade ou serait une préoccupation pour un pays dans le monde", a déclaré Miller.


Objectif de la réunion : résilience économique


Le porte-parole du Département d'État américain a réitéré que la réunion avait pour objectif principal de renforcer la résilience économique de l'Arménie. Il a souligné que les États-Unis étaient déterminés à soutenir l'Arménie dans ses efforts pour diversifier ses relations commerciales et répondre à ses besoins humanitaires.


Pas de commentaire sur les motivations


Toutefois, Miller n'a pas commenté les raisons ayant motivé la création du format trilatéral ou dans quelle mesure la décision de l'Arménie de s'éloigner de la Russie et de se rapprocher de l'UE avait pu influencer la tenue de cette réunion.


Conclusion


Les États-Unis ont clairement indiqué qu'ils ne partageaient pas les inquiétudes de l'Azerbaïdjan concernant la rencontre États-Unis-UE-Arménie à Bruxelles. Ils ont souligné que l'objectif de cette réunion était de soutenir la résilience économique de l'Arménie et de répondre à ses besoins humanitaires. Les États-Unis restent déterminés à soutenir l'Arménie dans ses efforts pour renforcer son économie et améliorer le bien-être de ses citoyens.

0 Commentaires

Vous pouvez lire aussi...