Choisissez votre langue
Publié dans actualités

Le député arménien au pouvoir : nous supprimerons la base militaire russe si nécessaire

Par TheArmTimes

Le député arménien au pouvoir : nous supprimerons la base militaire russe si nécessaire


L'Arménie connaît actuellement un niveau de subjectivité sans précédent, selon Armen Khachatryan, député de la faction au pouvoir ''Contrat civil'' et vice-président de la Commission permanente de la défense et de la sécurité de l'Assemblée nationale (AN).


Khachatryan a abordé les journalistes de l'AN mercredi, déclarant que l'Arménie est désormais prise en compte par l'Occident et les États-Unis, ouvrant la voie à des discussions sur des questions stratégiques. Il a souligné que l'Arménie détermine actuellement sa propre voie, rejetant les critiques formulées par la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova.


En ce qui concerne la sécurité, Khachatryan a affirmé que l'Arménie élabore un système à plusieurs niveaux, répondant aux exigences actuelles. Il a reconnu l'insuffisance du système de sécurité antérieur, entraînant l'occupation de 150 kilomètres carrés du territoire arménien par l'Azerbaïdjan. Il a souligné la nécessité de mesures pratiques et de ne plus se fier aveuglément.


Quant au rôle des gardes-frontières russes en Arménie, Khachatryan a admis leur présence, mais a également souligné l'absence d'impact positif sur la sécurité du pays. Il a fait remarquer que malgré leur présence physique à la frontière, ils n'ont pas empêché l'Azerbaïdjan d'occuper des territoires arméniens.


Khachatryan a déclaré que la base militaire russe à Gyumri serait réévaluée dans le cadre du nouveau système de sécurité. Il a révélé que la base n'avait pas joué un rôle utile lors de l'agression azérie, soulignant son inefficacité.


Enfin, Khachatryan a affirmé que la décision de supprimer la base militaire russe serait prise en cas de besoin. Il a déclaré que l'Arménie agirait au moment opportun pour préserver sa souveraineté et garantir sa sécurité.


Conclusion


L'Arménie affirme sa souveraineté en réévaluant ses relations avec la Russie, y compris la présence de la base militaire russe. Le pays construit un système de sécurité robuste, conscient de l'importance de l'autosuffisance et de la coopération stratégique avec divers partenaires. L'avenir de la base militaire russe en Arménie reste incertain, mais le pays est déterminé à prendre des décisions qui répondent à ses intérêts de sécurité.

0 Commentaires

Vous pouvez lire aussi...