Choisissez votre langue
Publié dans actualités

Le ministère de la Défense d'Arménie rejette la désinformation de l'Azerbaïdjan

Par TheArmTimes

Le ministère arménien de la Défense dénonce la désinformation de l'Azerbaïdjan


Dans un communiqué, le ministère arménien de la Défense (MOD) a catégoriquement nié les fausses informations diffusées par son homologue azerbaïdjanais concernant des déplacements présumés de troupes et d'équipements militaires arméniens vers la frontière.


Désinformation sur les rassemblements de troupes


Le MOD azerbaïdjanais a affirmé que les forces armées arméniennes amassaient activement des effectifs, des blindés, de l'artillerie et d'autres armements à proximité de la frontière. Le MOD arménien a fermement contredit ces affirmations, les qualifiant de "fausses".


Images trompeuses


En outre, le MOD arménien a révélé que des images d'un convoi de recrues rejoignant les forces armées arméniennes ont été manipulées et présentées comme des preuves de mouvements militaires vers la frontière. Cependant, le MOD a souligné que ces images étaient issues d'un exercice de formation et n'avaient aucun lien avec l'activité à la frontière.


Situation stable à la frontière


Le MOD arménien a réaffirmé que la situation le long de la frontière arméno-azerbaïdjanaise est stable et ne nécessite aucune mesure de sécurité supplémentaire. Il a déclaré que l'armée arménienne est pleinement préparée à répondre à toute provocation, mais estime qu'une escalade des tensions n'est pas dans l'intérêt des deux parties.


Appel à la désescalade


Le MOD arménien a appelé l'Azerbaïdjan à cesser de diffuser de fausses informations et à s'engager dans un dialogue constructif pour résoudre les différends pacifiquement. Il a souligné l'importance de maintenir une paix et une stabilité durables dans la région.


Réactions internationales


Les allégations de l'Azerbaïdjan ont suscité des préoccupations de la communauté internationale. Des organisations telles que l'OSCE et le Groupe de Minsk ont appelé à la retenue et à des négociations diplomatiques.


Conclusion


Le ministère arménien de la Défense a vigoureusement rejeté les fausses informations diffusées par l'Azerbaïdjan sur des rassemblements de troupes et des mouvements militaires vers la frontière. Il a réaffirmé que la situation est stable et a appelé à la désescalade et au dialogue.

0 Commentaires

Vous pouvez lire aussi...