Choisissez votre langue
Publié dans actualités

Le ministère des Affaires étrangères de la Russie s'en prend à l'Arménie : si une décision est prise, il faudra en assumer la responsabilité

Par TheArmTimes

Le ministère russe des Affaires étrangères met en garde l'Arménie : prenez la responsabilité de vos décisions


Le ministère russe des Affaires étrangères (MAE) a fustigé l'Arménie pour son attitude envers les évènements à caractère antirusse. La porte-parole du MAE, Maria Zakharova, a déclaré lors d'une conférence de presse mercredi que l'Arménie continuait d'ignorer l'orientation antirusse de certaines manifestations.


L'Arménie ignore l'orientation antirusse des évènements


Zakharova a fait référence à la rencontre prévue entre le Premier ministre arménien Nikol Pashinyan et la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen, ainsi qu'au secrétaire d'État américain Antony Blinken à Bruxelles vendredi. Elle a également évoqué l'éventuelle expansion de l'OTAN dans le Caucase du Sud.


Selon Zakharova, ces évènements vont à l'encontre des intérêts de la majorité des pays de la région et ne contribuent pas à la stabilité et à la paix dans le Caucase du Sud. Elle a souligné l'absence d'exemples concrets de promesses tenues par ceux qui font des promesses à Erevan.


Les États-Unis et l'OTAN s'implantent dans la région


Zakharova a ensuite rappelé les faits prouvant l'implantation des États-Unis et de l'OTAN dans la région. Elle a évoqué la présence d'instructeurs du Pentagone à Erevan depuis le 1er avril, chargés de partager les méthodes de propagande militaire américaine.


Elle a également mentionné la visite du secrétaire général de l'OTAN, Jens Stoltenberg, en Arménie le 19 mars, au cours de laquelle il a tenu des discours antirusses. Enfin, elle a cité les exercices militaires Eagle Partner organisés en septembre dernier en Arménie, avec la participation des États-Unis.


L'Arménie a les ressources pour résoudre ses problèmes


Zakharova a souligné que l'Arménie possède l'expérience nécessaire pour résoudre ses problèmes régionaux par ses propres moyens et avec l'aide de ses voisins. Elle a rappelé les expériences positives passées et a mis en garde contre l'intervention d'instructeurs, de conseillers et de politiciens de l'UE, qui ne servent que de couverture pour l'OTAN.


La responsabilité des décisions


Zakharova a conclu en affirmant que chaque pays libre a le droit de prendre ses propres décisions. Cependant, elle a souligné que les conséquences de ces décisions doivent être assumées et qu'il est inutile de blâmer les autres, comme l'OTSC, la Russie ou les conditions météorologiques.


Conclusion


Le ministère russe des Affaires étrangères a mis en garde l'Arménie contre les conséquences de ses décisions concernant les évènements à caractère antirusse. Le MAE a souligné le risque de déstabilisation de la région et l'absence d'exemples concrets de promesses tenues par les soutiens de l'Arménie. Il a également appelé l'Arménie à assumer la responsabilité de ses choix et à ne pas blâmer les autres pour les conséquences de ses actes.

0 Commentaires

Vous pouvez lire aussi...