Choisissez votre langue
Publié dans actualités

Le ministère russe des Affaires étrangères critique la déclaration du ministre des Affaires étrangères Mirzoyan : de telles personnes mènent l'Arménie dans une impasse

Par TheArmTimes

Le ministère russe des Affaires étrangères dénonce les propos du ministre arménien Mirzoyan : "De telles personnes mènent l'Arménie dans une impasse"


Introduction


Le ministère russe des Affaires étrangères (MAE) a vivement critiqué les déclarations du ministre arménien des Affaires étrangères, Ararat Mirzoyan, qui a affirmé que Moscou et Erevan parlaient des "langues différentes" et que l'UE et les États-Unis étaient devenus les principaux partenaires de l'Arménie.


Un tournant à 180 degrés


La représentante officielle du MAE russe, Maria Zakharova, a dénoncé un "virage à 180 degrés" de l'Arménie, qui, selon elle, est prête à sacrifier ses relations avec la Russie et d'autres alliés pour des "primes temporaires" offertes par l'UE et les États-Unis.


"Ils conduisent l'Arménie dans une impasse"


Zakharova s'est moquée des propos de Mirzoyan, affirmant qu'il s'agissait de "personnes qui mènent l'Arménie dans une impasse". Elle a souligné l'importance de donner la priorité aux intérêts des peuples russe et arménien, plutôt qu'à des intérêts politiques à court terme.


L'Arménie trahit son peuple


Zakharova a accusé les autorités arméniennes de trahir leur peuple en sacrifiant leurs relations avec la Russie et d'autres alliés pour des gains éphémères. Elle a rappelé la déclaration commune des dirigeants arméniens et russes du 19 avril 2022, qui affirmait l'importance de ces relations pour la sécurité et le développement économique de l'Arménie.


Des intérêts économiques ignorés


Zakharova a également souligné les avantages économiques que l'Arménie tire de son adhésion à l'Union économique eurasienne (UEE) et à la Communauté des États indépendants (CEI), tout en déplorant que les dirigeants arméniens semblent les avoir oubliés.


Une trahison des alliés


La représentante du MAE russe a dénoncé les propos de Mirzoyan comme une trahison non seulement de la Russie, mais aussi des autres alliés et partenaires de l'Arménie, qui ont toujours soutenu le pays.


L'importance des relations diplomatiques


Zakharova a rappelé l'importance des relations diplomatiques entre l'Arménie et la Russie et a mis en garde contre les conséquences d'une rupture éventuelle. Elle a souligné qu'il était essentiel de prévoir l'avenir et de prendre des mesures pour éviter des scénarios négatifs.


Conclusion


Les propos du ministre arménien des Affaires étrangères, Ararat Mirzoyan, ont suscité une vive réaction du ministère russe des Affaires étrangères, qui a accusé les autorités arméniennes de trahir leur peuple et leurs alliés. Le MAE russe a souligné l'importance de donner la priorité aux intérêts des peuples russe et arménien et a mis en garde contre les conséquences d'un sacrifice des relations diplomatiques pour des gains à court terme.

0 Commentaires

Vous pouvez lire aussi...