Choisissez votre langue
Publié dans actualités

Le Parlement moldave soutient la candidature du pays à l’UE

Par TheArmTimes

Le Parlement moldave soutient la candidature du pays à l'UE : un pas vers l'intégration européenne


Introduction


La République de Moldavie, un pays situé à l'est de l'Europe, a fait un pas important vers l'adhésion à l'Union européenne (UE). Le Parlement moldave a récemment approuvé une déclaration appelant à poursuivre les efforts en faveur de l'intégration européenne.


La résolution parlementaire


Après un débat animé coïncidant avec le sommet de l'UE à Bruxelles, le Parlement moldave a adopté une déclaration par 54 voix contre 0. Cette déclaration souligne l'importance de l'adhésion à l'UE pour garantir l'avenir de la Moldavie en tant qu'"État souverain, neutre et démocratique".


La déclaration identifie l'intégration européenne comme "le projet national prioritaire de la Moldavie". Elle appelle à des efforts continus pour aligner le pays sur les normes de l'UE, à renforcer les institutions démocratiques et à promouvoir les valeurs européennes.


La position de la présidente Maia Sandu


La présidente Maia Sandu, une fervente partisane de l'adhésion à l'UE, estime que la Russie représente la principale menace pour la sécurité de la Moldavie. Elle a fait de l'intégration européenne la pierre angulaire de sa politique, encourageant la tenue d'un référendum sur la question cette année.


L'opposition et la Transnistrie


Le Bloc d'opposition des Communistes et Socialistes (BOCS), qui entretient des liens étroits avec Moscou, a boycotté le vote sur la déclaration parlementaire. Le BOCS s'oppose à l'adhésion à l'UE, arguant qu'elle compromettrait la neutralité et l'indépendance de la Moldavie.


En outre, les séparatistes de la région de Transnistrie ont exhorté les autorités moldaves à abandonner leurs revendications sur leur territoire. La Transnistrie est une bande de terre à l'est de la Moldavie qui a fait sécession du pays pendant l'effondrement de l'Union soviétique.


Les défis à venir


Le chemin vers l'adhésion à l'UE est semé d'embûches. La Moldavie doit surmonter des défis tels que la corruption, la pauvreté et les tensions politiques.


Les perspectives d'avenir


Malgré les défis, la résolution parlementaire et la position ferme de la présidente Sandu indiquent que la Moldavie reste déterminée à poursuivre son intégration européenne. L'adhésion à l'UE offrirait au pays de nombreux avantages, notamment une stabilité économique accrue, une coopération transfrontalière renforcée et une protection accrue contre les menaces extérieures.


Conclusion


La décision du Parlement moldave de soutenir la candidature du pays à l'UE est une étape significative dans le parcours d'intégration européenne du pays. Bien que des défis subsistent, la détermination du gouvernement et le soutien du Parlement montrent que la Moldavie est déterminée à devenir un membre de l'Union européenne.

0 Commentaires

Vous pouvez lire aussi...