Choisissez votre langue
Publié dans actualités

Le premier patient avec un implant Neuralink dans son cerveau joue déjà aux échecs sur ordinateur (vidéo)

Par TheArmTimes

Le premier patient avec un implant Neuralink dans son cerveau joue déjà aux échecs sur ordinateur (vidéo)


Introduction


Après une intervention chirurgicale révolutionnaire en janvier 2024, Noland Arbaugh est devenu le premier patient paralysé à bénéficier d'un implant Neuralink, lui permettant de contrôler un curseur sur un ordinateur à l'aide de la seule puissance de sa pensée. Voyons les incroyables progrès réalisés depuis cette opération qui change la vie.


Noland Arbaugh, le patient pionnier


Noland Arbaugh, 29 ans, a subi une blessure à la moelle épinière il y a huit ans, entraînant la perte de mobilité de ses quatre membres. Grâce à l'implant Neuralink, il peut désormais à nouveau interagir avec le monde numérique.


L'implantation et la récupération


La chirurgie d'implantation s'est déroulée sans encombre, et Arbaugh a pu quitter l'hôpital le lendemain. Avec une formation et des réglages appropriés, il a rapidement appris à contrôler le curseur informatique par la pensée.


Découvrir la puissance de l'esprit


Au début, Arbaugh était tellement enthousiasmé par ses nouvelles capacités qu'il se réveillait à 6 heures du matin, impatient de se connecter à son ordinateur. Il a essayé différents jeux, notamment Civilization VI et les échecs, mais a finalement choisi les échecs comme son préféré.


Performances remarquables dans les échecs


Tellement absorbé par les échecs, Arbaugh attendait avec impatience de recharger la batterie de son implant pour reprendre son jeu. L'implant offre plusieurs heures d'utilisation continue avant de nécessiter une recharge sur un oreiller spécial avec fonction de recharge sans fil.


Les limites actuelles de la technologie


Arbaugh reconnaît que la technologie Neuralink n'est pas parfaite, mais il croit fermement à son potentiel. Il a déclaré que cela avait déjà changé radicalement sa vie, même dans sa forme actuelle.


Des résultats prometteurs, mais une évaluation scientifique nécessaire


Les experts de CNBC soulignent que d'autres développeurs de neurointerfaces ont atteint des résultats similaires dans le passé. Cependant, les publications scientifiques de Neuralink restent limitées, ce qui souligne la nécessité d'une évaluation scientifique plus approfondie.


L'avenir des implants cérébraux


Neuralink espère obtenir l'approbation réglementaire pour étendre ses opérations à d'autres volontaires et éventuellement lancer la production et l'installation en série des implants. L'objectif ultime est d'aller encore plus loin et de restaurer la vision perdue à l'aide de cette technologie révolutionnaire.


Conclusion


L'implant Neuralink de Noland Arbaugh marque un tournant dans le traitement des personnes paralysées. En leur donnant le pouvoir de contrôler des dispositifs électroniques avec leur esprit, cette technologie ouvre la voie à de nouvelles possibilités d'indépendance et de connexion. Alors que la recherche et le développement se poursuivent, nous pouvons nous attendre à des progrès encore plus étonnants dans ce domaine fascinant de la neurotechnologie.

0 Commentaires

Vous pouvez lire aussi...