Choisissez votre langue
Publié dans actualités

Le réseau des Amis de l’Arménie appelle à « plus d’Europe en Arménie, plus d’Arménie en Europe »

Par TheArmTimes

Le réseau des Amis de l’Arménie : "Plus d’Europe en Arménie, plus d’Arménie en Europe"


Introduction


Le réseau des Amis de l'Arménie, dirigé par l'ancien Premier ministre danois et secrétaire général de l'OTAN Anders Fogh Rasmussen, a publié un rapport appelant à intensifier les liens entre l'Arménie et l'Union européenne. Le rapport souligne l'importance de cette collaboration pour la stabilité et la prospérité à long terme de l'Arménie.


Renforcer la résilience arménienne


Le rapport recommande des mesures pour renforcer la résilience de l'Arménie face aux défis géopolitiques. Il préconise une diversification de la politique étrangère, une réduction de la dépendance à l'égard de la Russie et une coopération renforcée avec les pays occidentaux.


Approfondir les liens commerciaux


L'approfondissement des liens commerciaux entre l'Arménie et l'UE est essentiel, selon le rapport. Cela impliquerait l'augmentation des échanges, l'investissement dans les infrastructures et la promotion de la croissance économique durable.


Renforcer la sécurité


La sécurité des frontières de l'Arménie et la coopération en matière de sécurité avec l'Europe sont primordiales. Le rapport appelle à une coopération renforcée dans les domaines de la défense, de la sécurité des frontières et de la cybersécurité.


Adhésion à l'UE : un objectif à long terme


Le rapport affirme que l'adhésion de l'Arménie à l'UE est essentielle pour assurer la pérennité de la politique étrangère arménienne et de la transition démocratique. Il souligne l'importance de l'assistance de l'UE dans ce processus.


Perspectives de Rasmussen


Anders Fogh Rasmussen a souligné l'importance de soutenir l'Arménie dans son orientation vers l'Occident. Il a déclaré : "Le gouvernement du Premier ministre Pashinyan a pris la décision courageuse de diversifier la politique étrangère de l'Arménie et de se tourner vers l'Occident. Les démocraties du monde doivent agir pour soutenir l'Arménie dans ce tournant."


Soutien après l'offensive azerbaïdjanaise


Le rapport souligne l'importance du soutien de l'UE après l'offensive azerbaïdjanaise de 2023 contre la population arménienne du Haut-Karabakh. Il appelle à des mesures pour assurer la sécurité et les droits des Arméniens de la région.


L'invasion de l'Ukraine : un tournant


L'invasion illégale de l'Ukraine par la Russie a montré la nécessité pour l'UE d'intensifier sa défense des démocraties à proximité. Le rapport affirme que l'UE doit saisir l'opportunité de soutenir la stabilité et la paix dans le Caucase du Sud.


Acteurs clés et observateurs


Le rapport a été rédigé par le réseau des Amis de l'Arménie et ne représente pas la politique du gouvernement arménien. Il a été signé par des personnalités telles que Włodzimierz Cimoszewicz, ancien Premier ministre de Pologne, et Anne-Laurence Petel, députée à l'Assemblée nationale française. Des observateurs tels que Dalia Grybauskaitė, ancienne présidente de la Lituanie, ont également contribué au rapport.


Conclusion


Le rapport du réseau des Amis de l'Arménie fournit une feuille de route claire pour renforcer les liens entre l'Arménie et l'UE. Il souligne l'importance de la résilience, de la coopération économique, de la sécurité et de l'adhésion à l'UE pour l'avenir démocratique de l'Arménie. En soutenant l'Arménie dans son parcours vers l'intégration européenne, l'UE peut contribuer à la stabilité et à la prospérité dans le Caucase du Sud et au-delà.

0 Commentaires

Vous pouvez lire aussi...