Choisissez votre langue
Publié dans actualités

L’envoyé américain en Iran divulgue son voyage en Arménie et dans la région

Par TheArmTimes

L’émissaire américain en Iran dévoile son voyage en Arménie et dans la région


Introduction


Abram Paley, l'envoyé spécial adjoint des États-Unis pour l'Iran, a entrepris une tournée dans trois pays du Caucase du Sud, dont l'Arménie, où il a rencontré de hauts responsables. Ce voyage révèle les efforts de Washington pour renforcer ses relations avec les nations de la région et contrer l'influence croissante de l'Iran.


Étapes de la tournée


La tournée de M. Paley a débuté en Arménie, où il s'est entretenu avec des représentants du ministère arménien des Affaires étrangères, du Conseil de sécurité nationale, de la Banque centrale et du Comité des recettes publiques. Les sujets abordés comprenaient la question iranienne, la sécurité des frontières, l'application des sanctions et les efforts de l'Arménie pour diversifier sa politique économique et étrangère.


Diversification et inquiétudes de l’Iran


La "diversification" mentionnée par M. Paley fait référence aux efforts de l'Arménie pour renforcer ses liens avec l'Occident, notamment les États-Unis et l'Union européenne. Cette orientation a suscité des inquiétudes en Iran, qui considère l'Arménie comme un partenaire stratégique. Téhéran a exprimé à plusieurs reprises son mécontentement face aux relations croissantes de l'Arménie avec l'Occident.


Discussions en Géorgie et en Azerbaïdjan


Outre l'Arménie, M. Paley s'est également rendu en Géorgie et en Azerbaïdjan. En Azerbaïdjan, il a rencontré l'ambassadeur d'Israël et a évoqué la "préoccupation commune" concernant le "comportement déstabilisateur" de l'Iran dans la région. Il a également souligné les solides liens entre Israël et l'Azerbaïdjan, qui ont été un important fournisseur d'armes à Bakou.


Tensions entre l’Azerbaïdjan et l’Iran


Les relations étroites entre l'Azerbaïdjan et Israël ont créé des tensions avec l'Iran. Téhéran s'est inquiété des conséquences géopolitiques potentielles d'un corridor extraterritorial entre l'Azerbaïdjan et son exclave du Nakhitchevan, qui pourrait impliquer le Siounik, la seule province arménienne limitrophe de l'Iran.


Coopération économique entre l’Arménie et l’Iran


Malgré les tensions dans la région, l'Arménie et l'Iran ont maintenu une coopération économique. Les deux pays ont participé à des réunions de leur commission mixte de coopération économique, et des responsables arméniens se sont rendus à Téhéran pour discuter du développement du commerce bilatéral.


Conclusion


La tournée de M. Paley souligne l'importance stratégique de la région du Caucase du Sud pour les États-Unis. Washington cherche à renforcer ses relations avec les pays de la région, tout en contrant l'influence croissante de l'Iran. La diversification de la politique arménienne est perçue comme un effort positif, mais elle a également suscité des inquiétudes de la part de Téhéran. Les relations complexes entre les pays de la région continueront probablement à faire l'objet d'une surveillance attentive et d'efforts diplomatiques.

0 Commentaires

Vous pouvez lire aussi...