Choisissez votre langue
Publié dans actualités

Les députés français visitent le mémorial du génocide arménien à Erevan

Par TheArmTimes

Les députés français rendent hommage aux victimes du génocide arménien


Ce mercredi, une délégation de députés français, menée par Anne-Laurence Petel, présidente du Groupe d'amitié France-Arménie à l'Assemblée nationale, s'est rendue en Arménie pour visiter le Mémorial du génocide arménien à Erevan.


Un devoir de mémoire


Cette visite témoigne de la volonté des élus français de rendre hommage aux victimes du génocide arménien, un épisode tragique de l'histoire du XXe siècle. Accompagnés de Vladimir Vardanyan, président du Groupe d'amitié Arménie-France à l'Assemblée nationale arménienne, et d'Olivier Decottignies, ambassadeur de France en Arménie, ils ont déposé des fleurs devant la flamme éternelle du mémorial.


Une minute de silence


Les membres de la délégation française ont observé une minute de silence en mémoire des victimes innocentes du génocide. Ce silence respectueux a permis aux députés de prendre conscience de l'ampleur de la tragédie qui s'est déroulée il y a plus d'un siècle.


Visite du Musée du génocide arménien


Après cet hommage émouvant, les députés français ont visité le Musée du génocide arménien. Ce musée retrace l'histoire du génocide, ses causes et ses conséquences. Les députés ont pu découvrir de nombreux documents et témoignages qui ont illustré l'horreur vécue par le peuple arménien.


Signature du livre d'or


En fin de visite, Anne-Laurence Petel a signé le livre des invités d'honneur du Musée. Cette signature symbolise l'engagement des députés français à maintenir la mémoire du génocide arménien et à œuvrer pour la prévention de tels crimes contre l'humanité.


Un dialogue renforcé


Cette visite de la délégation française en Arménie témoigne du renforcement des liens entre les deux pays. Le dialogue parlementaire franco-arménien permet de poursuivre un travail de mémoire commun et de promouvoir les valeurs de paix et de respect mutuel.


Reconnaissance et condamnation


La reconnaissance et la condamnation du génocide arménien constituent un enjeu majeur pour la communauté internationale. Les députés français ont réaffirmé leur soutien à la lutte contre le négationnisme et à la défense des droits de l'Homme.


Une histoire commune


La France et l'Arménie partagent une histoire commune. De nombreux Arméniens ont trouvé refuge en France au cours du génocide. Aujourd'hui, la diaspora arménienne en France est une communauté dynamique qui entretient des liens solides avec son pays d'origine.


Un devoir de vigilance


Les députés français ont exprimé leur détermination à rester vigilants face aux risques de nouvelles violences et à promouvoir le dialogue et la compréhension entre les peuples. Ils ont souligné l'importance de l'éducation et de la sensibilisation pour prévenir les génocides et les crimes de masse.


Conclusion


La visite de la délégation française au Mémorial du génocide arménien à Erevan est un acte de mémoire et de solidarité. Elle témoigne de l'engagement des élus français à lutter contre l'oubli et à défendre les valeurs de paix et d'humanité. Cette visite marque une nouvelle étape dans les relations franco-arméniennes et dans la lutte contre le négationnisme.

0 Commentaires

Vous pouvez lire aussi...