Choisissez votre langue
Publié dans actualités

Les deux satellites arméniens enregistrés

Par TheArmTimes

Les deux satellites arméniens enregistrés


Introduction


Le Bureau des Affaires spatiales des Nations Unies a enregistré deux satellites arméniens, une étape importante pour le secteur spatial du pays. Cette reconnaissance marque l'entrée de l'Arménie dans la course spatiale et ouvre de nouvelles opportunités pour la recherche et l'exploration scientifiques.


L'enregistrement des satellites


Les satellites, désignés ArmSat-1 et ArmSat-2, ont été développés par l'Agence spatiale arménienne et construits par la société allemande OHB System AG. Ils ont été lancés en orbite en 2023 et sont utilisés à des fins d'observation de la Terre et de communication.


L'enregistrement auprès du Bureau des Affaires spatiales des Nations Unies est requis pour que les satellites soient reconnus comme objets spatiaux et pour éviter les conflits avec d'autres satellites ou débris spatiaux. Il fournit également à l'Arménie des droits légaux sur l'utilisation de l'orbite.


Les avantages pour l'Arménie


L'enregistrement des satellites présente plusieurs avantages pour l'Arménie :



  • Recherche scientifique : Les satellites fourniront des données précieuses pour la recherche scientifique, notamment dans les domaines de l'agriculture, de la gestion des catastrophes et de la surveillance environnementale.

  • Surveillance des territoires : Les satellites permettront à l'Arménie de surveiller ses frontières et ses ressources naturelles, améliorant ainsi sa sécurité et sa capacité à gérer son territoire.

  • Communication améliorée : ArmSat-2 servira de plateforme de communication pour les zones reculées et mal desservies d'Arménie, améliorant l'accès aux services de téléphonie et d'Internet.


L'avenir du secteur spatial arménien


L'enregistrement des satellites est un signe des ambitions croissantes de l'Arménie dans le secteur spatial. Le pays prévoit de lancer d'autres satellites à l'avenir, notamment des satellites de navigation et des satellites de télédétection.


L'Arménie collabore également avec d'autres pays dans le domaine spatial. Elle est membre de l'Agence spatiale internationale (ESA) et participe à plusieurs projets de recherche internationaux.


Conclusion


L'enregistrement des deux satellites arméniens auprès du Bureau des Affaires spatiales des Nations Unies est une étape importante pour le secteur spatial arménien. Ce développement ouvre de nouvelles opportunités pour le pays et renforce sa position dans la communauté spatiale internationale. L'Arménie continuera à investir dans son secteur spatial et à explorer de nouveaux horizons dans l'espace.

0 Commentaires

Vous pouvez lire aussi...