Choisissez votre langue
Publié dans actualités

L'escalade du discours est lourde d'hostilités entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan, préviennent les États-Unis

Par TheArmTimes

Escalade des tensions entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan : les États-Unis appellent au calme


Les États-Unis ont fermement mis en garde contre toute escalade des discours ou des hostilités entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan. Cette déclaration fait suite à l'intensification récente des tensions entre les deux pays.


Les États-Unis exhortent à la paix et au dialogue


Selon Matthew Miller, porte-parole du Département d'État américain, les États-Unis continueront à appeler à la retenue et à la désescalade du conflit. "Nous encourageons la création d'un environnement propice à une paix juste et digne dans la région, où les droits de tous sont respectés", a-t-il déclaré.


Les négociations, seule voie vers une paix durable


Miller a souligné que la seule façon d'assurer une paix durable est par le biais de négociations. "Nous avons pris connaissance de la déclaration du gouvernement azerbaïdjanais ce week-end", a-t-il déclaré. "Cependant, la mission de surveillance de l'UE a indiqué hier que la frontière entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan était calme et tranquille, sans mouvements inhabituels de troupes militaires ou d'artillerie."


Appel à la retenue


Les États-Unis ont exhorté les deux parties à faire preuve de retenue et à éviter toute action susceptible d'aggraver la situation. "Nous appelons l'Arménie et l'Azerbaïdjan à cesser immédiatement les hostilités et à s'engager dans un dialogue constructif", a déclaré Miller.


Coopération internationale


Les États-Unis ont également souligné l'importance de la coopération internationale pour trouver une solution pacifique au conflit. "Nous travaillons en étroite collaboration avec nos partenaires internationaux pour soutenir les efforts visant à apaiser les tensions et à promouvoir la stabilité dans la région", a déclaré Miller.


Implications régionales


L'escalade des tensions entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan fait craindre des conséquences régionales plus larges. Le conflit pourrait déstabiliser la région et affecter la sécurité des pays voisins.


Équilibre délicat


Les États-Unis doivent trouver un équilibre délicat entre leur désir de promouvoir la paix et leur engagement envers la sécurité des deux pays. Ils doivent également tenir compte des intérêts des autres pays de la région.


Échos de l'histoire


Les tensions entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan remontent au conflit du Haut-Karabakh, une région contestée située en Azerbaïdjan mais peuplée principalement d'Arméniens. La guerre de 1991-1994 a fait des milliers de morts et a entraîné des déplacements massifs de population.


Vers une solution durable


Une solution durable au conflit entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan nécessitera des compromis des deux côtés. Les États-Unis continueront à jouer un rôle actif dans la facilitation des négociations et la promotion de la paix.


Conclusion


L'escalade des tensions entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan constitue une grave préoccupation pour les États-Unis et la communauté internationale. Les États-Unis appellent les deux parties à faire preuve de retenue, à cesser les hostilités et à s'engager dans un dialogue constructif pour parvenir à une paix juste et durable.

0 Commentaires

Vous pouvez lire aussi...