Choisissez votre langue
Publié dans actualités

L’Occident tente de transformer l’Arménie en « Ukraine » du Caucase du Sud

Par TheArmTimes

L'Occident tente de transformer l'Arménie en « Ukraine » du Caucase du Sud


Dans le contexte de la crise de la politique étrangère et intérieure de l'Arménie, les autorités de la République d'Arménie (RA), dans le cadre de la satisfaction constante des demandes unilatérales de l'Azerbaïdjan, reçoivent des gestes démonstratifs et des « paroles » de soutien sans précédent de la part de l'Occident, tout en détériorant considérablement les relations avec la Russie et en annonçant leur retrait des structures dirigées par la Russie.


Engagements occidentaux envers l'Arménie



  • Visite du secrétaire général de l'OTAN

  • Résolutions consultatives du Parlement européen

  • Assurance du soutien du Royaume-Uni en cas de « menace russe »

  • Discussions sur un éventuel statut de candidat à l'adhésion à l'UE

  • Ventes d'armes à l'Arménie par la France

  • Rencontre tripartite prévue entre Nikol Pashinyan, Ursula von der Leyen et Anthony Blinken pour discuter de la coopération


Objectifs de l'Occident


Selon certaines déclarations, l'objectif de ces gestes serait de renforcer la résilience de l'Arménie. Cependant, certains experts estiment que l'Occident vise à :



  • Affaiblir la Russie en Transcaucasie

  • Encourager l'Arménie à quitter la Russie

  • Signer un traité de paix avec l'Azerbaïdjan


Analyses d'experts


Stanislav Tarasov, expert russe du Caucase :



  • L'Arménie s'attend à un soutien ou à des garanties de sécurité de la part de l'Occident.

  • L'Occident mène des actions démonstratives mais ne prend pas de mesures concrètes, à l'exception des ventes d'armes défensives par la France.

  • L'Arménie est encouragée à quitter la Russie mais l'Occident ne renforce pas sa position dans les négociations de démarcation.


Tarasov (suite) :



  • L'objectif de l'Occident est d'affaiblir l'influence de la Russie et de l'Iran en Transcaucasie.

  • La Russie tente de forger un nouveau point de vue sur l'Arménie et la région.

  • L'Occident tente de faire de l'Arménie une « Ukraine » du Caucase du Sud, tandis que la Russie cherche à éviter l'aggravation de la situation.


Conclusion


Les engagements croissants de l'Occident envers l'Arménie suscitent des inquiétudes quant aux véritables intentions de l'Occident. Bien que des mesures de soutien soient annoncées, il reste à voir si l'Arménie recevra un soutien réel ou si elle sera simplement utilisée comme un pion dans les ambitions géopolitiques de l'Occident. La situation reste complexe, avec différents scénarios d'évolution possibles, et les événements futurs dépendront des actions de l'Occident, de la Russie, de l'Iran et de la Turquie.

0 Commentaires

Vous pouvez lire aussi...