Choisissez votre langue
Publié dans actualités

Ministre britannique de l'Europe : Nous continuons d'appeler au retour de tous les prisonniers de guerre

Par TheArmTimes

Ministre britannique de l'Europe : Nous continuons d'appeler au retour de tous les prisonniers de guerre


L'Arménie et l'Azerbaïdjan ont la lourde responsabilité de préserver et de protéger le patrimoine culturel de toutes les communautés de la région, dans l'intérêt de tous. Nous prenons très au sérieux les rapports faisant état de dommages causés aux sites religieux et culturels, et nous soutenons les efforts déployés par les organisations internationales qui mènent des missions de surveillance pour évaluer ces dommages. C'est ce qu'a déclaré le ministre britannique de l'Europe, Leo Docherty, dans le cadre du débat sur le "Soutien international aux réfugiés arméniens du Haut-Karabagh" à la Chambre des communes du Parlement britannique.


Docherty a également souligné que la Grande-Bretagne continue d'appeler au rapatriement de tous les prisonniers de guerre et des dépouilles des personnes tuées pendant le conflit.


"Nous saluons la décision de l'Arménie et de l'Azerbaïdjan de libérer 34 prisonniers en décembre dernier", a-t-il déclaré.


Contexte du conflit


Le conflit entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan pour le contrôle du Haut-Karabagh, une région montagneuse du sud-ouest de l'Azerbaïdjan, dure depuis des décennies. Le conflit s'est intensifié en 2020, entraînant une guerre de six semaines qui a fait des milliers de morts et des centaines de milliers de personnes déplacées.


Rôle de la communauté internationale


La communauté internationale a joué un rôle clé dans les efforts visant à mettre fin au conflit et à apporter une assistance humanitaire aux personnes touchées. L'Organisation pour la sécurité et la coopération en Europe (OSCE) a déployé une mission de surveillance pour évaluer les dommages causés aux sites religieux et culturels de la région.


Appel au dialogue et à la réconciliation


Docherty a appelé l'Arménie et l'Azerbaïdjan à poursuivre le dialogue et à œuvrer à la réconciliation.


"Il est crucial que les deux parties fassent des progrès vers une solution pacifique et durable du conflit", a-t-il déclaré. "Le Royaume-Uni continuera de soutenir les efforts internationaux visant à parvenir à une paix juste et durable dans la région."


Conclusion


Le conflit entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan a eu un impact dévastateur sur la région, entraînant des pertes humaines, des déplacements de population et des dommages au patrimoine culturel. La communauté internationale a un rôle essentiel à jouer pour soutenir les efforts visant à mettre fin au conflit, à fournir une assistance humanitaire et à promouvoir le dialogue et la réconciliation.

0 Commentaires

Vous pouvez lire aussi...