Choisissez votre langue
Publié dans actualités

Nikol Pachinian a rencontré les habitants de Kirants dans la région de Tavush au nord-est de l’Arménie

Par TheArmTimes

Le Premier ministre arménien Nikol Pachinian rencontre les habitants de Kirants dans le Tavush


Introduction


Le Premier ministre arménien, Nikol Pachinian, a récemment entrepris une série de réunions dans les communautés frontalières de la région de Tavush. L'une de ses rencontres les plus notables a eu lieu dans le village de Kirants.


Rencontre avec les habitants de Kirants


Sur sa chaîne Telegram, Pachinian a annoncé avoir rencontré les habitants de Kirants. Il a indiqué que des vidéos de la réunion seraient publiées par la suite. Cette rencontre faisait partie d'une série de réunions organisées par le Premier ministre dans les villages de la région de Tavush, située à proximité de la frontière arméno-azérie.


Préoccupations concernant les villages du Tavush


Lors d'une récente conférence de presse, Pachinian a abordé les préoccupations concernant les villages de la région de Tavush. Il a affirmé qu'il n'avait jamais été question de céder aucun village de cette région. Il a également déclaré que les noms de villages cités dans la presse azerbaïdjanaise ne correspondaient à aucun village existant en Arménie.


Engagement envers l'intégrité territoriale


Les déclarations de Pachinian soulignent son engagement à préserver l'intégrité territoriale de l'Arménie. Il a clairement indiqué que son gouvernement ne tolérera aucune cession de terres aux voisins de l'Arménie.


Importance de l'unité


Les réunions du Premier ministre dans les communautés frontalières visent à rassurer les habitants et à renforcer l'unité face aux défis. En rencontrant les gens de Kirants et des autres villages du Tavush, Pachinian a démontré son soutien à ces communautés qui vivent dans une zone sensible.


Soutien aux communautés frontalières


Le gouvernement arménien a pris des mesures pour soutenir les communautés frontalières qui font face à des difficultés économiques et sociales. Ces mesures comprennent des investissements dans les infrastructures, le développement économique et les services sociaux.


Nécessité d'un processus de paix


Le Premier ministre Pachinian a souligné la nécessité d'un processus de paix durable entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan. Il estime qu'un tel processus est essentiel pour résoudre les différends entre les deux pays et garantir la stabilité dans la région.


Coopération internationale


L'Arménie a demandé à la communauté internationale de soutenir ses efforts pour maintenir la paix et la stabilité dans la région. Elle a demandé une aide financière et technique pour renforcer ses capacités de défense et améliorer les conditions de vie dans les communautés frontalières.


Rôle de l'Arménie dans le Caucase du Sud


L'Arménie joue un rôle crucial dans la stabilité du Caucase du Sud. Son attachement à la démocratie, aux droits de l'homme et à la coopération régionale est essentiel pour le progrès et le bien-être de toute la région.


Conclusion


Les réunions du Premier ministre Pachinian dans les communautés frontalières témoignent de son engagement envers la souveraineté et l'intégrité territoriale de l'Arménie. En rencontrant les habitants du Tavush et en soulignant la nécessité d'un processus de paix durable, Pachinian démontre sa détermination à assurer un avenir sûr et prospère à son pays.

0 Commentaires

Vous pouvez lire aussi...