Choisissez votre langue
Publié dans actualités

Président du Parlement arménien : Nous essayons de défendre notre pays par tous les moyens possibles

Par TheArmTimes

Le président du Parlement arménien : "Nous essayons de défendre notre pays par tous les moyens possibles"


Dans une récente allocution télévisée sur la chaîne publique arménienne, le président de l'Assemblée nationale, Alen Simonyan, a évoqué les défis auxquels le pays est confronté et les efforts déployés pour assurer sa sécurité.


Le système de sécurité défaillant


Le président Simonyan a critiqué le système de sécurité actuel, le qualifiant d'inefficace. "Avec cette option, nous avons des problèmes évidents. Le système de sécurité ne fonctionne pas et n'a jamais fonctionné", a-t-il déclaré.


Les appels à l'aide sans réponse


Il a souligné que l'Arménie a sollicité à plusieurs reprises l'aide de la Russie et de l'Organisation du traité de sécurité collective (OTSC), mais que ses demandes sont restées vaines. "Nous y sommes allés une fois, nous avons demandé, on nous a demandé, nous avons supplié, nous avons dit que nous étions prêts à tout", a-t-il ajouté.


Les conséquences du retrait des troupes russes


Concernant les spéculations selon lesquelles la Turquie pourrait remplacer les troupes russes en cas de retrait de ces dernières de l'Arménie, le président Simonyan a déclaré qu'il serait dangereux de continuer à compter sur un système de sécurité défectueux. "Maintenant, continuons à 'conduire' avec la même 'voiture' sans 'freins', en espérant que nous appuierons sur [les 'freins'] et que ce processus s'arrêtera un instant", a-t-il déclaré.


Les efforts de l'Arménie pour sa défense


Malgré les défis, le président Simonyan a affirmé que l'Arménie reste déterminée à se défendre. "Nous essayons de défendre notre pays par tous les moyens possibles", a-t-il déclaré. Il a toutefois souligné qu'il ne fallait pas blâmer l'Arménie pour ses efforts visant à assurer sa sécurité.


Les faiblesses du système de sécurité


Le président Simonyan a identifié plusieurs faiblesses du système de sécurité actuel, notamment :



  • L'absence d'un système de défense aérienne adéquat

  • La dépendance excessive à l'égard d'un seul fournisseur de sécurité

  • L'incapacité à répondre efficacement aux menaces asymétriques


Les mesures nécessaires


Pour remédier à ces faiblesses, le président Simonyan a appelé à :



  • Renforcer le système de défense aérienne

  • Diversifier les sources de sécurité

  • Développer des capacités pour faire face aux menaces asymétriques

  • Améliorer la coopération avec les alliés


La détermination de l'Arménie


Le président Simonyan a conclu son discours en réaffirmant la détermination de l'Arménie à assurer sa sécurité. "Nous ne nous rendrons pas. Nous utiliserons tous les moyens à notre disposition pour défendre notre pays et notre peuple", a-t-il déclaré.


Conclusion


Alors que l'Arménie continue de faire face à des défis de sécurité, le président de l'Assemblée nationale, Alen Simonyan, a souligné la nécessité de réformer le système de sécurité actuel. Il a appelé à une approche plus proactive, à une diversification des sources de sécurité et à un renforcement des capacités de défense du pays. Malgré les difficultés, le président Simonyan a exprimé la ferme détermination de l'Arménie à assurer sa sécurité et à défendre ses intérêts.

0 Commentaires

Vous pouvez lire aussi...