Choisissez votre langue
Publié dans actualités

Président du Parlement : l'Arménie n'attend pas de devenir candidate à l'adhésion à l'UE

Par TheArmTimes

Président du Parlement : l'Arménie n'attend pas de devenir candidate à l'adhésion à l'UE


Introduction
L'Arménie suscite de plus en plus d'attention en raison de sa demande potentielle d'adhésion à l'Union européenne (UE). Toutefois, le président du Parlement arménien, Alen Simonyan, a récemment déclaré que le pays n'attend pas passivement de devenir candidat.


Résolution du Parlement européen
Le Parlement européen a récemment adopté une résolution appelant l'UE à accorder à l'Arménie le statut de candidat à l'adhésion. Cette décision reconnaît le niveau de démocratie et les normes de l'Arménie.


Perception de l'Arménie par les institutions européennes
Simonyan a souligné que les institutions européennes considèrent l'Arménie comme un pays très démocratique. Il a déclaré que l'UE a conseillé d'envisager d'accorder à l'Arménie le statut de candidat à l'adhésion.


La réaction de l'Arménie
Malgré l'appel du Parlement européen, Simonyan a déclaré que l'Arménie ne s'attend pas à devenir candidate à l'adhésion. Il a insisté sur le fait que le pays est conscient de la nécessité de poursuivre des réformes.


Réformes nécessaires
Selon Simonyan, l'Arménie doit améliorer ses normes et ses produits pour répondre aux exigences de l'UE. Il a souligné que l'adhésion à l'UE entraînera une amélioration de la qualité de vie et non simplement l'ajout d'un drapeau.


Comparaison avec d'autres pays
Simonyan a soutenu que l'Arménie a un niveau de normes démocratiques plus élevé que certains pays candidats et même certains membres de l'UE. Il a déclaré que l'Arménie doit faire preuve de patience et d'un travail acharné pour atteindre ses objectifs.


Avancement des négociations d'adhésion
Simonyan a reconnu qu'il n'y a pas de calendrier précis pour la candidature de l'Arménie à l'UE. Il a souligné que le pays devait se concentrer sur la poursuite des réformes et sur la prise en compte des commentaires des institutions européennes.


Implications de la résolution
La résolution du Parlement européen est un signe important de soutien à l'Arménie. Elle pourrait contribuer à renforcer les relations entre les deux parties et à encourager l'Arménie à poursuivre ses réformes.


Conclusion
L'Arménie n'attend pas passivement de devenir candidate à l'adhésion à l'UE. Le pays est conscient de la nécessité de poursuivre des réformes et de se concentrer sur l'amélioration de ses normes. La résolution du Parlement européen est un signe de soutien à l'Arménie et pourrait l'encourager à poursuivre ses efforts.

0 Commentaires

Vous pouvez lire aussi...