Choisissez votre langue
Publié dans actualités

Zakharova: Il existe une réponse historique aux doutes de l'Arménie quant à la sincérité des intentions russes

Par TheArmTimes

Zakharova : Il existe une réponse historique aux doutes de l'Arménie quant à la sincérité des intentions russes


Les relations russo-arméniennes ont toujours été complexes, marquées à la fois par la coopération et la méfiance. Ces dernières années, les doutes de l'Arménie quant aux véritables intentions de la Russie ont refait surface, en particulier dans le contexte du conflit du Haut-Karabakh. Cependant, selon la porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères, Maria Zakharova, l'histoire fournit une réponse claire à ces préoccupations.


Une longue histoire de soutien russe


Zakharova souligne que la Russie a toujours été un fervent allié de l'Arménie, intervenant à plusieurs reprises pour la défendre et mettre fin à l'effusion de sang dans la région. Elle cite le rôle de la Russie dans la négociation d'un cessez-le-feu pendant la guerre du Haut-Karabakh de 1994, ainsi que les efforts continus de Moscou pour faciliter un règlement pacifique du conflit.


Le sacrifice des soldats russes


Zakharova met également l'accent sur le sacrifice des soldats russes qui ont perdu leur vie en protégeant l'Arménie. Elle rappelle que des centaines de soldats russes ont été tués au cours de la guerre du Haut-Karabakh et que Moscou a toujours honoré leurs mémoires.


Les efforts diplomatiques de la Russie


La porte-parole du ministère russe des Affaires étrangères souligne également les efforts diplomatiques déployés par la Russie pour tenter de résoudre le conflit au Haut-Karabakh. Elle indique que Moscou a accueilli de nombreuses négociations entre l'Arménie et l'Azerbaïdjan et qu'elle s'est constamment efforcée de promouvoir un dialogue constructif.


Des actions concrètes, pas seulement des paroles


Zakharova affirme que les actions de la Russie parlent d'elles-mêmes. Elle souligne que Moscou a fourni une aide économique et militaire à l'Arménie et qu'elle a toujours été disposée à défendre les intérêts de son allié. Selon elle, ces actions concrètes démontrent la sincérité des intentions de la Russie.


L'épreuve d'endurance


Zakharova reconnaît que les relations russo-arméniennes ont connu des hauts et des bas. Cependant, elle soutient que ces défis n'ont fait que renforcer le lien entre les deux pays. Elle qualifie la relation de "test d'endurance" qui a prouvé la résilience de l'alliance.


Des doutes persistants


Malgré les arguments avancés par Zakharova, certains doutes persistent en Arménie quant aux véritables intentions de la Russie. Ces doutes découlent de la perception selon laquelle la Russie serait plus intéressée par la sécurisation de ses propres intérêts que par la défense de ceux de l'Arménie.


La nécessité d'une confiance mutuelle


Pour surmonter ces doutes, Zakharova souligne l'importance de la confiance mutuelle. Elle appelle l'Arménie à faire confiance à l'engagement de la Russie en faveur de son indépendance et de sa sécurité. Selon elle, avec une confiance mutuelle, les deux pays peuvent surmonter les défis actuels et renforcer leur partenariat.


Conclusion


En conclusion, Maria Zakharova affirme qu'il existe une réponse historique claire aux doutes de l'Arménie quant à la sincérité des intentions russes. Elle souligne le long historique de soutien de la Russie, les sacrifices consentis par les soldats russes et les efforts diplomatiques déployés par Moscou. Elle exhorte l'Arménie à faire confiance à l'engagement de la Russie et à travailler ensemble pour renforcer leur partenariat et parvenir à la stabilité régionale.

0 Commentaires

Vous pouvez lire aussi...