Choisissez votre langue
Publié dans actualités

Zakharova: La Russie a reçu les développements d'Erevan sur la situation à la télévision russe en Arménie

Par TheArmTimes

Zakharova : La Russie a reçu les propositions d'Erevan sur la situation de la télévision russe en Arménie


Introduction


Les relations entre la Russie et l'Arménie sont en constante évolution. Les deux pays partagent une histoire et une culture communes, mais ils ont également connu des périodes de tension. Récemment, la question de la diffusion des chaînes de télévision russes en Arménie est devenue un sujet de préoccupation. Le ministre arménien de l'industrie high-tech, Mkhitar Hayrapetyan, a déclaré que son ministère ferait de nouvelles propositions aux partenaires russes pour exclure les programmes à contenu anti-arménien de la télévision russe.


La position de la Russie


En réponse à la déclaration de Hayrapetyan, le ministère russe des Affaires étrangères a déclaré qu'il avait reçu les propositions d'Erevan et qu'il était en contact étroit avec la partie arménienne. La porte-parole du ministère, Maria Zakharova, a déclaré que Moscou était en faveur d'un dialogue respectueux pour résoudre toutes les questions problématiques.


Les consultations en cours


Zakharova a souligné que les consultations entre les deux parties sont toujours en cours. Elle a déclaré que l'objectif principal est de parvenir à une solution mutuellement acceptable qui prévienne de nouvelles tensions. Les deux parties doivent s'efforcer de trouver un terrain d'entente, a ajouté Zakharova.


L'importance du dialogue


Le dialogue est essentiel pour résoudre les problèmes entre les deux pays. La Russie et l'Arménie ont une longue histoire de coopération et de soutien mutuel. Il est important que les deux parties continuent à travailler ensemble pour maintenir de bonnes relations.


Les défis à relever


Il existe un certain nombre de défis à relever dans la résolution de la question de la diffusion des chaînes de télévision russes en Arménie. L'un des défis est la différence de perception entre les deux pays. La Russie considère les chaînes de télévision russes comme un moyen de diffuser sa culture et ses valeurs, tandis que l'Arménie craint que ces chaînes ne diffusent de la propagande anti-arménienne.


La nécessité de compromis


Les deux pays doivent être prêts à faire des compromis pour résoudre ce problème. La Russie doit reconnaître les préoccupations de l'Arménie, tandis que l'Arménie doit être disposée à accepter une certaine présence des chaînes de télévision russes.


L'importance de la coopération


La coopération est essentielle pour résoudre ce problème. Les deux pays doivent travailler ensemble pour trouver une solution qui soit acceptable pour les deux parties. Ils doivent également être prêts à faire des ajustements au fil du temps, si nécessaire.


Le rôle des médias


Les médias jouent un rôle important dans la formation de l'opinion publique. Il est important que les médias des deux pays évitent de diffuser des informations trompeuses ou incendiaires. Ils devraient plutôt se concentrer sur la promotion du dialogue et de la compréhension mutuelle.


L'espoir d'une résolution


Les deux pays ont intérêt à résoudre la question de la diffusion des chaînes de télévision russes en Arménie. Il est important qu'ils continuent à dialoguer et à travailler ensemble pour trouver une solution mutuellement acceptable.


Conclusion


La question de la diffusion des chaînes de télévision russes en Arménie est complexe et il n'y a pas de solution facile. Cependant, les deux pays ont la volonté de résoudre ce problème et ils doivent continuer à travailler ensemble pour trouver une solution qui soit acceptable pour les deux parties.

0 Commentaires

Vous pouvez lire aussi...